Le millésime 1991

CHATEAU BOYD-CANTENAC 1991

Le gel du 21 Avril (-7°C) amputa la récolte des 3/4. Comme Mai fut ensuite froid, le cycle végétatif s'est trouvé décalé. A la fin de l'été le potentiel qualitatif était cependant plus qu’ honorable, grâce à la faible quantité de raisins (la composition des raisins était comparable à celle des raisins de 1988, à la même époque de l'année).


Septembre fut exceptionnellement chaud et pluvieux, ce qui constitue les pires conditions qui puissent se produire, particulièrement rares. Les vendanges, tardives, n'ont permis que de sauver les rares raisins rescapés, d'abord du gel, ensuite de la pourriture grise. Le millésime est donc rare, mais donne d'agréables bouteilles, avec des vins légers, souples, bien équilibrés.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Chateau Boyd-Cantenac