CLOS MAUCAILLOU

Ce minuscule cru est situé à Cantenac, au pied des graves de l’appellation Margaux. Il trouve ses origines dans les dernières années du XIXe siècle, alors que ses vignes étaient cultivées par M. Deycard, épicier-boucher à Cantenac, qui en vendait le vin localement.

 

Le vignoble fait la transition entre les graves siliceuses drainantes qui font les Margaux et les argiles des « palus » qui ont vu les premières vignes du Médoc, sous Alienor d’Aquitaine. Il est constitué de Merlot (65 %) et de Cabernet Sauvignon.

 

Les vignes bénéficient des mêmes soins que celles des Grands Crus Classés Château Boyd-Cantenac et Château Pouget : taille courte, ébourgeonnages, effeuillages, sélection sévère des grappes. Tout est fait pour obtenir les meilleurs raisins, les plus sains, pour pouvoir les laisser mûrir dans les meilleures conditions.

 

La vinification et l’assemblage recherchent avant tout un équilibre et une harmonie entre arômes et présence en bouche, vivacité et souplesse. 

 

Le Clos Maucaillou, bien que compris dans l'aire d'appellation Haut-Médoc, est présenté dans l’AOC Bordeaux Supérieur, qui est plus universellement connue. Il a été présent au Moulin Rouge comme aux garden parties de Buckingham Palace.

 

 

 

CLOS MAUCAILLOU

 

Fiche Technique

 

 

Superficie : 2 ha

 

Production moyenne : 7 000 bouteilles

 

Sols : Sables argileux modernes avec galets et cailloux siliceux du Quaternaire ancien.

 

Encépagement :

Cabernet Sauvignon : 36 %  Merlot : 64 %

 

Age moyen du vignoble: 35 ans

 

Culture : 8 000 pieds/ha. Taille en cordon de Royat.

Protection phytosanitaire conduite en lutte raisonnée.

Aucun engrais chimique depuis plus de 40 ans

Vendanges manuelles, à maturité.

 

Vinification : Cuves inox, températures contrôlées. Durée de cuvaison moyenne de 14 jours.

 

Elevage : 16 mois en fûts de chêne merrain.

 

Mise en bouteilles : Au château intégralement.

 

 

Le vin : Le Clos Maucaillou est de couleur moyenne, avec un nez souvent explosif, complexe où se mêlent les fruits et les épices de l’élevage. Il peut être apprécié à partir de la mise en bouteilles et pour une dizaine d'années.

En bouche, l’attaque est franche, vive, ronde, suivie d’une sensation de volume qui emplit et tapisse la bouche. En finale, les tanins nobles, souples et savoureux forment une très belle traîne aromatique, sans astringence.

L’ensemble, qui montre harmonie, élégance et distinction aromatique est plus proche des Margaux, dont il partage les méthodes, que des Bordeaux et des Médocs.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Chateau Boyd-Cantenac