CHATEAU BOYD-CANTENAC 2003

La sécheresse s'est installée dès le mois de décembre 2002, et il était acquis dès le mois de Mai que le millésime serait précoce. L’année restera marquée dans les mémoires par ses records de chaleur et la sécheresse estivale, avec des températures moyennes de Juin et Juillet supérieures de 3 °C aux normales, de 5 °C pour Août. Les températures de juillet ont dépassé 40 °C, août a été très chaud aussi, de même que début septembre, tandis que le reste du mois a été normal. Grâce aux excellentes graves des terroirs de Margaux, le cycle végétatif de la vigne ne s’en est cependant pas trouvé fortement modifié, et la maturité a été atteinte progressivement. Nous avons choisi d’attendre, pour vendanger, que les pellicules soient en état de libérer leur couleur, que les nuits fraîches favorisent l’apparition des parfums et que les tanins s’assouplissent. La récolte s’est étalée du 18 septembre au 6 octobre. Elle a donné un rendement moyen de 37 hl / ha.
En décembre 2003, les jeunes vins étaient fortement colorés. Les merlots très mûrs, aromatiques, avec des tanins exceptionnellement souples et aimables, les cabernets plus vifs, très élégants et étonnamment frais pour le millésime.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Chateau Boyd-Cantenac