Le millésime 2014

CHATEAU BOYD-CANTENAC 2014

 

 

Les conditions climatiques du millésime

 

Si globalement les températures de 2014, depuis le 1er avril, ont été dans la moyenne, l'été fut frais, surtout août. Septembre surtout, mais aussi octobre, furent ensuite ensoleillés et chauds. L'orage du 9 septembre apporta cependant de la grêle, qui amputa significativement la récolte.

 

Après un hiver doux et pluvieux (janvier et février plus chauds et plus pluvieux que les moyennes), le mois de mars a finalement été moyen. Cela fit que le cycle végétatif débuta de bonne heure, avec un débourrement des merlots dès le 10 mars, en avance de 10 bons jours sur 2013. Les cabernets ont suivi, à la fin du mois.

Les températures relativement basses de mai ont ramené le cycle dans les moyennes, avec une mi-floraison du merlot notée au 6 juin, par un temps relativement favorable. La fleur s'est terminée avant les gros orages de la dernière semaine . Juin et juillet (15 j. de pluie en juillet) ont été marqués par une succession de périodes pluvieuses, avec quelques journées très chaudes. La première quinzaine d'août a été de la même veine, mais fraîche, et le premier « beau » jour d'août n'est venu que le 17.

La seconde moitié d'août fut pluvieuse aussi, mais surtout humide et chaude, favorisant installation et développement de divers parasites (mildiou, botrytis...).

La mi-véraison du merlot est intervenue autour du 10 août, sa véraison se terminant le 20.

 

Septembre a enfin installé l'été et sa température a été bien au dessus des normales. Octobre aussi fut chaud, sec et ensoleillé avec des températures atteignant à plusieurs reprises 24 et 27 °C. Ce temps ensoleillé et sec ne s'est pas démenti jusqu'à la fin des vendanges. Ces dernières ont donc pu être particulièrement lentes, laissant les cabernets mûrir et peaufiner leurs tanins. Elles ont duré du 24 septembre au 23 octobre, presque un mois, ce qui est un record !.

 

 

 

Les vins, en mars 2015

 

Les Merlots étaient d'emblée très ronds, tout en début de bouche avec un joli fruit, mûr, une bonne concentration mais un peu simples, comme souvent sur nos sols de graves. Les Petits Verdots étaient massifs, tandis que les Cabernets, aux arômes intenses et fins, avec une bonne acidité, montraient une belle finesse, de l'attaque à la finale, avec parfois une légère amertume. Les Cabernets Francs étaient, comme souvent, séduisants, complexes, amples, aromatiques, intenses, élégants, superbement équilibrés.

 

Les assemblages montrent finalement une très belle couleur. Ils sont très équilibrés, aux tanins fins et aimables, gourmands, avec un fruit très frais. Bien que tous les vins de goutte soient en barriques neuves depuis au moins quatre mois, le bois reste discret.

 

 

 

Les assemblages, en % : Cabernet Sauvignon: 70 %, Merlot: 21 %, Petit Verdot: 6 %,

                                   Cabernet Franc: 3 %

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Chateau Boyd-Cantenac