Le millésime 2016

CHATEAU BOYD-CANTENAC 2016

 

Les conditions climatiques du millésime

 

Le millésime se caractérise par un début de saison humide et relativement frais, suivi par un été très sec, à un niveau rarement atteint, et plutôt chaud, avec un automne sec et ensoleillé, aux fortes amplitudes thermiques. Il en résulte que la qualité des vendanges a été très dépendante d'une part du travail apporté aux vignes au printemps, d'autre part de la qualité de l'enracinement, qui aura plus ou moins bien répondu aux besoin en eau de la plante.

L'ensoleillement aura été globalement fidèle aux moyennes, mais sa répartition particulière a fortement contribué à fa personnalité du millésime.

 

 

Après un automne doux et sec (novembre et décembre 2015 avec des températures supérieures aux moyennes et 50 % de déficit de pluviométrie par rapport aux moyennes, avec un courant de sud constant), les mois de janvier et février, jusqu'au 10 mars, ont été doux et humides (1°C de plus que les moyennes et trois fois la moyenne trentenaire sur janvier, avec 240 mm !).

Avril fut relativement sec, mais couvert et avec des pluies fréquentes, puis mai et juin furent pluvieux, avec un ensoleillement très inférieur à celui de 2015 et relativement frais (juin de 1°C inférieur aux moyennes, avec un seul épisode chaud en fin de mois (33-35°C)). La fleur, entre la fin mai et la mi-juin, faisait prévoir des vendanges autour du 26 septembre.

 

Si l'insolation de mai et juin a été en repli par rapport à 2015 et aux moyennes, elle a été supérieure lors des mois d'été, particulièrement en août. Ces mois ont aussi été particulièrement secs, pendant 80 jours. En moyenne sur la période d'avril à septembre, 2016 a reçu un ensoleillement normal, inférieur à 2009, 2010, 2011 et 2015, mais supérieur à 2012, 2013 et 2014. Les températures des mois d'été ont été proches des moyennes, août légèrement plus chaud que juillet, avec deux pics de chaleur, le 15 août et du 23 au 27, avec un maximum de 36,7°C le 23. A partir du 28, les nuits ont été fraîches, autour de 15°C.

Septembre est resté estival, jusqu'au'à l'orage du 13/09. Globalement il fut doux, avec de rares épisodes pluvieux, et sec avec de grands écarts de températures entre le jour et la nuit. Cela favorisa une lente maturation des raisins, qui restaient parfaitement sains.

Octobre fut sec, de telle sorte que le début des vendanges a pu être retardé au 29/09. Elles se sont déroulées en pointillé, comme souvent pour nous, et sans pluie, jusqu'au 26 octobre, inscrivant un record de longueur.

 

Avec une excellente maturité, les conditions de l'année amenèrent des teneurs en alcool élevées, surtout pour les merlots. Les assemblages, où le cabernet domine toujours, ont finalement des teneurs en alcool normales, à peine fortes, autour de 13,5 %.

 

Les vins, en mars 2017

 

Les Merlots étaient d'emblée très ronds, avec un fruit mûr et frais, et un joli tanin, puissant et soyeux. Les Petits Verdots étaient massifs, tandis que les Cabernets, aux arômes intenses et fins, avec une bonne acidité, ce qui n'est pas courant dans le millésime, montraient une grande finesse et une belle longueur, avec parfois une légère amertume. Les Cabernets Francs étaient, comme souvent, séduisants, complexes, amples, aromatiques, intenses, élégants, superbement équilibrés.

 

Les assemblages montrent finalement une très belle couleur. Ils sont très équilibrés, aux tanins fins et aimables, gourmands, avec un fruit très frais. Bien que 90 % des vins de goutte soient en barriques neuves depuis au moins quatre mois, le bois reste discret.

 

L'assemblage, en % :

 

 

Cabernet Sauvignon

Merlot

Petit Verdot

Cabernet Franc

 

75

11

7

7

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Chateau Boyd-Cantenac